Pour commencer, ...un peu d'histoire.
Au début !
"Né dans la banlieue Parisienne en 1965 et pâtissier de métier, j'ai rencontré ma femme Sylvie alors que je travaillais à l'époque dans un camion frite en Corrèze. Mon épouse est originaire de Toulouse et très rapidement nacquit entre nous un amour sans limite. Cet amour aussi soudain que fort nous a uni. Depuis rien n'a pu nous séparer. 
 
Sylvie m'a accompagné à Paris et nos activités professionelles nous ont amené à travailler dans la fonction publique. Sylvie en tant que rédactrice dans une mairie et moi à la cuisine centrale (préparation des repas pour les enfants). 
 
Nos emplois étaient à 5 minutes de chez nous à pied et nous gagnions très bien notre vie.
Envie de grand air
Un jour, alors que Sylvie était enceinte de notre première fille, nous avons discuté et nous avons pris une décision importante. Nous ne pouvions plus vivre ainsi ! Nous avions tous deux envie de voir le soleil se lever, envie d'entendre les oiseaux chanter le matin, de retrouver la saveur de nos légumes et être certains de leur provenance. Nous voulions vivre autre chose ! 
 
J'ai donc cherché du travail en Corrèze et ai rapidement trouvé ! Etre pâtissier a ses avantages... . C'est "Au délice de Ninon", une pâtisserie semi-industrielle, que j'ai donc débuté ma nouvelle profession en Corrèze. Nous avons ensuite trouvé un terrain de 3000 m2, que nous avons acheté et nous y avons posé un petit chalet et le tour était joué . 
 
A cette époque, je travaillais à Brive et ma femme s'occupais de notre première fille Sonia. Comme d'autres, nous avons décidé de faire notre potager, pour manger des légumes sains. Mais également nos premiers poulets !.
Et c'est là que tout a commencé !
Nous invitions régulièrement des amis et de la famille à souper et à chaque fois, c'était la même question qui revenait. "Mais quel était mon secret pour préparer d'aussi bons poulets et, quel égoïste j'étais de garder ces volailles pour moi tout seul ! ". 
 
C'est à ce moment que nous avons commencé à vendre nos premiers poulets. Mais ça n'allait pas s'arrêter en si bon chemin. J'étais loin d'imaginer que nos amis et ma famille allaient faire la promotion de nos délicieux poulets à leurs amis et connaissances et peu de temps après, je reçu de nombreux coups de téléphone de personnes étrangères me demandant si eux aussi pouvaient profiter de mes volailles.  
 
La demande devint pressante et vu le nombre de commandes nous avons dû rapidement prendre la décision de nous installer à notre compte comme agriculteur. Bien entendu, nous ne voulions pas être dans l'illégalité et je suis tout naturellement entré à l'école d'agriculture au cours de formation à Cornil. Suite à l'obtention de mon BPA, nous avons loué 1 hectare supplémentaire de terrain pour permettre à nos premiers poussins de gambader dans l' herbe. Parallèlement à cela j'avais tout de même le temps de m'occuper de nos filles... . 
 
Et oui, vous connaissez l'air sain et vivifiant de la campagne, la senteur des fleurs et la douce chaleur qui monte de la terre au crépuscule... .Pas besoin de vous faire un dessin, je ne vais quand même pas tout vous raconter ! Nous avons une deuxième fille et elle se prénomme Julie.  
 
Pendant ce temps et pendant que sylvie passait elle aussi son BTA à Cornil, j'ai construis tranquillement les premiers parcs de notre ferme.  
 
La demande fut croissante et constante et aujourd'hui nous avons 3 filles et un garçon (je parlais de nos volailles, cela va de soi...). Vous connaissez maintenant le refrain:" l'air de la campagne, la senteur des fleurs... ". Voilà, je pense avoir fait le tour en survolant quelques étapes importantes de notre vie. Comme toutes les belles histoires, celle-ci a également une fin. Quoique si l'on y réflechit bien ce n'est pas vraiment une fin et c'est vous qui peut-être aller écrire la suite de notre histoire.  
 
La famille Dréon vous attend, que ce soit à la ferme ou au téléphone, par courrier ou par e-mail (modernisme oblige ! ), 
 
vous avez toujours la possibilité de commander nos volailles. N'hésitez plus et allez jeter un coup d'oeil à la rubrique "Nos Produits"." ..." 
Je remercie Alain, pour son interprétation de notre histoire, et pour m'avoir donné le goût de créer notre site.